tellmegen logo

FOIRE AUX
QUESTIONS

LAISSEZ-NOUS CLARIFIER VOS DOUTES

Le test peut-il être administré à un enfant (ou à un bébé) ?

Bien sûr. En fait, les enfants représentent le groupe d’âge qui bénéficiera le plus de la carte de santé. Comme ils ont encore toute la vie devant eux, ils auront plus d’occasions de modifier leurs facteurs environnementaux et leurs comportements de vie en agissant sur les éléments mis en évidence dans leur Carte Santé. Pour les enfants âgés de 0 à 3 ans, tellmeGen recommande de demander le kit tellmeGenKids, spécialement adapté aux enfants, au moment de l’achat. Étant donné qu’il est plus difficile pour eux de cracher, le kit de test pour enfants comprend un ustensile spécial permettant de prélever un échantillon de salive buccale de manière simple et indolore. Si votre enfant est capable de cracher (par exemple, s’il peut cracher après s’être brossé les dents), nous vous recommandons le kit pour adultes.

N’oubliez pas que le consentement des parents/tuteurs est obligatoire pour tester un mineur (0-18 ans). Veuillez lire les informations suivantes.

TRES IMPORTANT (consentement parental) –

Seuls les parents ou le(s) tuteur(s) légal(aux) peuvent acheter un kit tellmeGen pour un mineur. Si les parents sont divorcés ou séparés mais conservent la garde légale conjointe, les deux parents doivent donner leur consentement. En cas de garde légale exclusive d’un parent, ce parent, tuteur ou autre personne légalement responsable de la prise de décisions au nom de l’enfant, ladite personne doit donner son consentement. Les documents nécessaires pour vérifier la représentation légale d’un mineur et donc le consentement éclairé à la réalisation d’un test se trouvent dans les derniers paragraphes de la section 3.1 « Textes légaux ».

A. Si le test est souscrit par l’un ou l’autre des parents :  » Pour que les services de tellmeGen soient souscrits pour un mineur, le parent doit prouver son lien de parenté en envoyant par voie électronique une copie scannée de son Document National d’Identité, une copie du Document National d’Identité du mineur, si celui-ci en possède un et une copie du Livret de Famille. Si la/les partie(s) concernée(s) ne possède(nt) pas de document national d’identité, il convient d’envoyer une copie scannée du passeport ou du document légal qui accrédite l’identité du mineur et/ou du parent.

B. Si le test est contracté par un tuteur légal,  » la tutelle doit être prouvée au moyen de la copie scannée de la nomination légale en tant que tuteur par les tribunaux, ainsi qu’une copie scannée de sa pièce d’identité nationale et une copie de la pièce d’identité nationale du mineur (si le mineur en possède une) envoyées par voie électronique. Si la/les partie(s) concernée(s) ne possède(nt) pas de document national d’identité, une copie scannée du passeport ou du document légal qui accrédite l’identité du mineur et/ou du tuteur doit être envoyée par voie électronique.